« Un état d’âme perturbé précède le plus souvent l’apparition d’une pathologie ». Le Dr Edward Bach a reformulé au XXème siècle, ce que des thérapeutes traditionnels avaient également identifié depuis l’Antiquité.

 

   Lorsque nous sommes en disharmonie avec nous-même ; c’est-à-dire quand notre vie, nos actions ne sont pas en accord avec notre être profond une discordance s’installe en nous. Comme un instrument de musique qui ne sonne plus juste, la maladie exprime ce mal-être.

 

   La médecine classique et les thérapies complémentaires soignent très bien les symptômes de dysfonctionnement et les corps. Mais ce qui est à l’origine du trouble, l’état d’âme préexistant est plus rarement pris en compte.

   Comme un piano qu’on réaccorde, les harmonisations énergétiques ont pour rôle de nous recentrer, de nous réaligner.

Elles touchent la sphère intérieure plus que notre organisme en tant que tel. Bien que des améliorations corporelles suivent parfois rapidement des harmonisations, ce sont les dissonances non-physiques qui sont davantage ciblées.

 

          Ayant manifesté assez jeune des capacités de perceptions et d'harmonisations dans les domaines subtils, je suis sensible à la dimension spirituelle que cela sous-entend.

 

          Compte-tenu du caractère inné et particulier de cette approche, une participation libre est laissée aux bons soins de chacun.

 

Durée 45mn/1h

Participation libre

© 2020 par Sophrovichy